En direct

Deux gendarmes tués par l'explosion d'une bombe à l'est d'Alger

  •    L’explosion s’est produite vers 14H30 locales (13H30 GMT) entre les localités de Boumelih et de cap Djinet, où opèrent des éléments d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), selon ces sources.
  •  
  •    Cet attentat, non encore revendiqué, intervient une dizaine de jours après une série d’attaques islamistes qui ont fait une vingtaine de morts dans les rangs des forces de sécurité dans les régions de Tizi Ouzou (110 km à l’est d’Alger), Boumerdès et Bouira (125 km au sud-est d’Alger).  
  •  
  •    Quatorze soldats de l’armée algérienne avaient été notamment tués et entre dix et seize blessés dans l’attaque de leur poste par un groupe armé le 15 avril à Azazga, près de Tizi Ouzou. 
  •  
  •    Aqmi a revendiqué quatre jours plus tard cet attentat, dans un communiqué cité mercredi par le centre américain de surveillance de sites islamistes (SITE).
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *