En directAlgérie

Diffusions illégales de films: Des télés algériennes sous le viseur de la FIAPF

Algérie- Les sanctions ne tarderont pas à tomber et les autorités algériennes seront incessamment épinglées.

La Fédération internationale des associations des producteurs de films (FIAPF) a mis sous surveillance les contenus cinématographiques diffusés par des chaînes de télévision privées algériennes, après plusieurs plaintes pour violation, a appris ALG24 de source officielle.

« La Fédération internationale des associations des producteurs de films ont mis l’Algérie sous surveillance, donc tout ce qui a été diffusé est enregistré », a révélé un responsable algérien sous couvert d’anonymat, en réaction à la diffusion par El-Bilad TV du très récent film « Black Panther », ainsi que d’autres violations commises par différentes chaînes, qui diffusent sans scrupule des films piratés.

Selon notre source, le ministère algérien des Affaires étrangères recevra dans les prochaines semaines une notification officielle émanant de cette Fédération internationale basée à Paris.

La FIAPF englobe 38 organisations de producteurs provenant de 31 pays. Elle est chargée de défendre les intérêts économiques, juridiques et réglementaires des industries du film. Elle se charge notamment de veiller au respect des droits d’auteur et de la propriété intellectuelle de ses membres.

Lire aussi : Diffusions illégales de films: le DG de l’ONDA tacle le ministre Kaouane

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close