En direct

Diplomates algériens kidnappés au Mali : les USA "réitèrent" leur "préoccupation" et "soutien"

Les Etats-Unis ont, par la voix de leur ambassadeur à Alger, Henry S. Ensher, réitéré mardi leur "préoccupation" et "condamnation" du kidnapping de diplomates algériens à Gao (Mali), tout en réaffirmant leur "soutien" au gouvernement algérien dans ses efforts "constants" pour assurer leur retour en toute sécurité.

"Permettez-moi d’exprimer la préoccupation de mon gouvernement au sujet de la sécurité et le bien-être des diplomates algériens pris en otage. Les Etats-Unis condamnent fermement l’enlèvement et mon gouvernement soutient pleinement le gouvernement algérien dans ses efforts constants pour assurer leur retour en toute sécurité. Nos pensées vont aux otages et à leurs familles", a indiqué l’Ambassadeur américain à l’ouverture de travaux de l’atelier régional organisé à Alger.

Sept diplomates algériens, dont le Consul à Gao (Mali) , Boualem Sias, avaient été enlevés le 5 avril 2012 du siège du Consulat par le Mouvement pour l’Unicité et le Jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao).

Sur les sept diplomates enlevés, trois ont été libérés en juillet 2012, alors que les quatre autres qui demeurent en otages seraient "en vie" selon les affirmations, maintes fois exprimées, par le gouvernement algérien.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!