En directAlgérie

DIRECT – Acte III des manifestations contre le 5e mandat

Algérie – L’Algérie s’apprête à vivre aujourd’hui un troisième vendredi de contestation contre une nouvelle candidature d’Abdelaziz Bouteflika à l’élection présidentielle.

Répondant toujours à des appels sur les réseaux sociaux, des centaines d’Algériens commencent à descendre dans les rues pour exprimer leur refus du pouvoir et du système actuels et participer aux manifestations.

Plusieurs personnalités ont annoncé leur participation aux nouvelles manifestations populaire, alors que l’opposition était jeudi en conclave chez Ali Benflis.

 

LE DIRECT

21h30 : La Sûreté nationale annonce 195 arrestations à Alger et 112 policiers blessés.

18h15 : Le salafiste Abdelfettah Hamadache Zeraoui, auteur de la fatwa contre l’écrivain Kamel Daoud, participe aux manifestations à Alger.

18h05 : Violents affrontements entre policiers et des dizaines d’inconnus venus après les manifestations. La scène se déroule près du ministère de l’Habitat, à rue Didouche Mourad.

18h00 : Campagne de nettoyage entamée par des manifestants bénévoles après l’Acte III contre le 5e mandat du Président Bouteflika.

17h20 : La foule commence à se disperser à Alger-centre. Des dizaines de milliers de manifestants ont sillonné Alger ce vendredi. 

17h00 : Au milieu des manifestants, des camions anti-émeutes passent et provoquent des youyous et des applaudissements.

16h30 : La Présidente du Parti des Travailleurs, Louiza Hanoune, huée à la Place du 1er-Mai. « Fille de Toufik ! Dégage ! », scande un manifestant.

طرد لويزة حنون من ساحة أول ماي

Publiée par Avant Chaque sur Vendredi 8 mars 2019

15h20 : Du côté de la gare Tafourah, la manifestation c’est aussi une occasion pour vendre vuvuzelas, drapeaux et tee-shirts.

15h10 : Les manifestations se poursuivent dans le calme à Alger-centre. Des familles, des femmes, des enfants marchent sans qu’il y ait le moindre incident. L’on constate que les services de sécurités sont très peu déployés, contrairement au manifestations précédentes.

14h30 : Les manifestants rendent hommage à Hassan Benkhedda (fils du Moudjahid Benyoucef Benkhedda), décédé vendredi dernier lors de la manifestation. Salim Benkhedda, frère du défunt : « Mon frère a été le premier martyr. J’espère qu’il sera le dernier et que sa mort serve à quelque chose ».

14h25 : Le Président de la JS Kabylie Chérif Mellal et le Président du RCD Mohcine Belabbes marchent à Alger.

14h20 : La Moudjahida Djamila Bouhired présente à la manifestation à Place Maurice Audin, entourée d’une foule nombreuse.

13h50 : Des groupes de manifestants se dirigent vers la Place Audin, où sont rassemblés des centaines de personnes depuis midi. 

13h00 : A une heure du début de la manifestation à Alger, des centaines de personnes déjà rassemblées à la Place Maurice Audin et devant la Grande Poste d’Alger. Les femmes fortement présentes. 

12h10 : Refusant de renoncer à sa candidature à la présidentielle, le général-major à la retraite Ali Ghediri a été chassé par les manifestants, qui scandent : « Dégage ! Dégage ! ».

المتظاهرون يطردون علي غديري بشارع ديدوش مراد بالعاصمة: "ديكاج ديكاج"

المتظاهرون يطردون علي غديري بشارع ديدوش مراد بالعاصمة: "ديكاج ديكاج"

Publiée par Journal el Bilad sur Vendredi 8 mars 2019

 

12h00 : Des centaines de citoyens commencent à se rassembler au niveau de la Place Maurice Audin, en plein centre d’Alger. Les femmes fortement présentes.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close