PolitiqueAlgérie

DIRECT – Suivez les déclarations du nouveau Premier ministre Noureddine Bedoui

Algérie – Noureddine Bedoui, Premier ministre nommé lundi dernier en remplacement d’Ahmed Ouyahia, anime aujourd’hui, jeudi 14 mars, sa première conférence de presse en tant que Chef de l’exécutif.

Ses déclarations sont très attendues, surtout qu’il aura à répondre à des questions épineuses sur la situation politique actuelle, marquée par un mouvement populaire inédit en Algérie.

A la veille de l’Acte IV de la contestation populaire, qui passe du refus du 5e mandat de Bouteflika au refus du 4e mandat prolongé, tous les yeux sont braqués sur cette conférence de presse.

DIRECT

11h28 : Bedoui lance un appel aux représentants du peuple : « Nous sommes prêts à vous rencontrer, à s’entretenir et à dialoguer pour la nouvelle Algérie ».

11h22 : Lamamra : Lakhdar Brahimi est un grand diplomate, un citoyen algérien qui visite son pays à chaque occasion. Si l’on fait appel à lui, il pourrait jouer un rôle important dans la Conférence nationale inclusive.

11h19 : Bedoui : « Le gouvernement sera formé à la fin de semaine ou au début de la semaine prochaine, pour qu’il commence son travail en prévision de la Conférence nationale inclusive. »

11h09 : Lamamra reconnait que la jeunesse a été « marginalisée », notamment dans les différentes assemblées (APC, APW, APN). « Les jeunes doivent être les premiers bénéficiaires de la politique sociale, comme ils doivent être les premiers acteurs dans la prise de décision ». 

11h07 : Bedoui : Le Président Bouteflika ne fera pas partie du paysage de la nouvelle Algérie. Le Gouvernement sera à la disposition de la Conférence nationale inclusive ».

11h05 : Bedoui : « Nous dialoguerons, sans complexe, avec toutes les composantes de la société. L’Algérie attend de nous tous que l’on se hausse au niveau des aspirations du peuple. Ce mouvement est une occasion pour ouvrir les portes du dialogue ».

10h54 : Lamamra : « Il est normal que les étrangers commentent ce qui se passe en Algérie. Le pays, avec toutes ses composantes, refuse toute ingérence ».

10h50 : Bedoui : « L’objectif de cette conférence de presse est de dire à la jeunesse algérienne que nous écoutons leurs appels et propositions ».

10h45 : Lamamra : Toutes les institutions constitutionnelles resteront en activité jusqu’à l’élection d’un nouveau Président de la République.

10h42 : Bedoui : La Conférence nationale inclusive entamera ses travaux une fois le gouvernement formé. Toutes les propositions émanant de la société algériennes seront étudiées.

10h32 : Bedoui lance un appel aux partis de l’opposition, les invite à dialoguer et à s’entendre avec le gouvernement sur l’avenir du pays.

10h29 : Bedoui ne donne pas d’assise juridique ou constitutionnelle de la décision de report des élections. Evoque la volonté du peuple qui, selon lui, est supérieure à tout texte de loi.

10h25 : Bedoui : « Certains partis politiques doutaient de la crédibilité des élections qui étaient prévues le 18 avril. La Conférence nationale inclusive donnera (justement) cette crédibilité aux élections présidentielles »

10h21 : Bedoui : « Les mécanismes de la Conférence nationale inclusive seront définis juste après la formation du gouvernement ».

10h20 : Bedoui : « Nous sommes en train de former le gouvernement. Un gouvernement de technocrates ouvert à tous. Ce gouvernement, dont le mandat ne dépassera pas une année, veillera au bon fonctionnement des institutions.

10h15 : Bedoui : « Les portes sont ouvertes à tous, on écoutera tout le monde et nous traitons avec tout le monde. L’Algérie est assez grande pour tous ».

10h11 : Bedoui : « Le Président Bouteflika a répondu avec beaucoup de compréhension aux revendications pacifiques du peuple ».

10h10 : Bedoui loue le « civisme et le caractère pacifique » des manifestations.

10h08 : Début de la Conférence de presse animée par le premier ministre Noureddine Bedoui et le vice-Premier ministre Ramtane Lamamra.

09h52 : La Salle du CIC commence à se remplir, en attendant l’arrivée de Bedoui et Lamamra.

09H30 : Les journalistes et les équipes des différentes chaînes de télévision nationales et internationales commencent à affluer au Centre international des Conférences (CIC), qui abrite ce jeudi une conférence de presse de Noureddine Bedoui et Ramtane Lamamra.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close