Monde

Dix morts dans une maison touchée par une roquette au Sinaï

Il n’a pas encore été établi s’il s’agissait d’un missile tiré par un des hélicoptères de l’armée, qui mène de façon répétée des frappes aériennes contre les insurgés islamistes dans la péninsule, ou par un tir perdu de mortier des jihadistes, ont déclaré des responsables de la sécurité.

Trois enfants, trois femmes et quatre hommes, qui n’ont pas encore été identifiés, ont été tués par l’explosion, ont précisé des médecins.

Le nord de la péninsule désertique du Sinaï, frontalière avec Israël et la bande de Ghaza, est le théâtre d’attentats meurtriers quasi-quotidiens visant la police et l’armée, laquelle réplique depuis un an par une vaste offensive, assurant tuer et capturer chaque jour des dizaines de "terroristes". 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!