En direct

Djamal Ould Abbas : « L’Affaire Mecili est une épine dans les relations franco-algériennes »

  •    M. Ould Abbas a fait cette déclaration devant la presse en recevant le député socialiste français Jean-Noël Guérini en voyage officiel en Algérie.
  •  
  •    "C’est une petite épine dans les relations franco-algériennes. C’est un problème qui commence à parasiter les relations entre nos deux pays", a assuré M. Abbas, selon lequel le "test ADN s’est révélé négatif".
  •  
  •    Le diplomate avait accepté de se soumettre à des tests ADN pour prouver son innocence.
  •    Visé par un mandat d’arrêt international émis en décembre 2007 par la France, M. Hasseni avait été interpellé le 14 août à l’aéroport de Marseille (sud-est de la France) puis inculpé de "complicité d’assassinat" dans le cadre du meurtre de Ali Mecili, 47 ans, exilé en France en 1965 et assassiné par balles le 7 avril 1987 à Paris.
  •  
  •    Placé sous contrôle judiciaire, M. Hasseni, responsable du protocole au ministère des Affaires étrangères algérien, clame son innocence et affirme être victime d’une homonymie.
  •       
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *