MondeTechnologie

Fuites de données confidentielles : Facebook face aux « delete facebook », la crise frappe le réseau social !

Une large campagne de  désabonnements « Quittez Facebook » (delete facebook) est lancé sur le net. Une action qui fait suite aux fuites et révélations sur l’utilisation des données confidentielles de millions d’usagers à leur insu.

Les premières conséquences ne ses ont pas faites attendre : Le réseau social voit déjà son titre en bourse chuter ! En effet, les actionnaires encaissent de lourdes pertes depuis plusieurs jours. Depuis lundi, Facebook a perdu des dizaines de milliards de dollars de valorisation boursière. La chute s’est toutefois interrompue, hier mercredi.

Face à ce tollé, son patron-fondateur Mark Zuckerberg a reconnu hier mercredi des « erreurs ». Dans un message sur sa page, adressé aux 2 milliards d’utilisateurs du réseau social, il s’est dit « responsable de ce qui se passe » sur le réseau.

Genèse d’une affaire au fond trouble 

Le patron de Facebook a ainsi promis des améliorations quant à la protection des données personnelles. En particulier pour les applications tierces auxquelles on se connecte via son compte Facebook.

C’est à travers une application de ce type que des données confidentielles de dizaines de millions de personnes ont fini aux mains de la firme britannique Cambridge Analytica (CA) à leur insu.

2016 : Cambridge Analytica  est accusée d’avoir récupéré à leur insu les données de 50 millions d’utilisateurs. Elle avait élaboré un logiciel permettant de prédire et d’influencer le vote des électeurs. Et ce, afin de peser dans la campagne présidentielle de Donald Trump.

« Quand les données quittaient les serveurs de Facebook, ils perdaient la connaissance et le contrôle de ce qui était fait avec ces données ». C’est ce qu’a affirmé un ancien responsable d’exploitation de Facebook, Sandy Parakilas, devant une commission parlementaire britannique. Selon lui: « Facebook était au courant de ce qui se passait et n’a prévenu personne ».

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close