SociétéAlgérie

Droit du travail / Contrat précaire : Quel rôle pour l’Inspection ?

Algérie – Les jeunes travailleurs en pré-emploi  lésés et victimes d’un quelconque  » dépassement » ont le droit de saisir l’Inspection Générale du Travail, chargée d’assurer la sécurité et les droits des salariés.

C’est ce que  déclare, ce mercredi 2 mai 2018, l’inspecteur général du travail au Ministère du Travail, de l’Emploi et de la sécurité sociale, Djegham Zoubir sur Ennahar TV .

M.Djegham explique que l’inspection du travail  qui a enregistré d’énormes dépassements, œuvre à accompagner les travailleurs pré-emploi,  dont  la plupart, sont embourbés dans la précarité et se battent pour  leur « titularisation », une fois le contrat expiré.

Cette situation est le résultat d’une « mauvaise compréhension » par les employeurs du contrat CTA (contrat de travail aidé).  selon lui ,le « CTA est un contrat  comme tout les autres contrats ». Le CTA permet aux travailleurs de bénéficier d’une contribution de l’État sur le salaire pour une durée de 3 ans.

 Or, enchaine t-il, les employeurs considèrent  la durée de subvention de  l’État pour trois ans, la même que la période du contrat, ce qui conduit au licenciement des travailleurs une fois son expiration.

Cela dit, il ajoute que l’Inspection Générale  peut être saisie par tous les salariés qui se trouvent dans des situations obscures avec leurs employeurs. Cette instance a  pour rôle de prendre « toutes les mesures prévues dans la loi », en « faveur » des salariés. Et c’est à « la justice de rendre à tout un chacun ce qui lui est dû.

« 1,5 millions de travailleurs pré-emploi ont été titularisés ».

L’invité d’Ennahar  donne le Bilan de l’ANEM  2008-2017 : Plus de deux (2) millions de diplômés  ont été recrutés dans le cadre du dispositif de l’ANEM . 1,5 millions ont été titularisés.400 000 travaillent dans le cadre du  CTA

Les services de l’agence de l’emploi (ANEM), devraient  redonner  plus d’espoir aux chômeurs et  leur fournir toutes les conditions de travail favorables pour leur garantir un avenir professionnel certain.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close