En direct

Droits d'auteurs: Verdict dans 8 jours dans l'affaire des chaînes TV privées

Le verdict dans l’affaire des chaînes de télévision  privées, poursuivies en justice pour « atteinte » aux droits d’auteurs, sera rendu  le 14 du mois en cours, a indiqué mercredi à Alger le Directeur général de l’Office  national des droits d’auteur et droits voisins (Onda).          

L’Onda avait engagé en mai dernier auprès de la Cour d’Alger des  poursuites judiciaires contre 13 chaînes de télévision privées émettant  en Algérie pour « exploitation illégale » des oeuvres artistiques protégées,  notamment musicales et cinématographiques.         

M. , Sami Bencheikh El Hocine qui intervenait lors d’un forum  de la  Radio algérienne, a rappelé que le recours à la justice faisait suite au « refus »  de certaines chaînes privées dont « El Bilad », « Echorouk » et « KBC » de payer les  redevances liées à l’utilisation de contenus artistiques protégés.           

Huit des chaînes poursuivies ont dû verser à l’Onda, sous peine de  saisine de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), des  redevances au titre des droits sur les oeuvres exploitées, a précisé M.Bencheikh  qui a déploré un préjudice estimé à 40 millions DA.           

Le DG de l’Onda a souligné à ce propos que des chaînes privées telles  que « Dzair TV », « Ennahar TV » et « Djazairia » ont signé dernièrement avec l’Onda  des conventions leur donnant le droit d’exploiter des oeuvres protégées.         

L’Office avait sommé en janvier dernier les chaînes privées à payer  des droits sur les contenus artistiques, de surcroît protégés, diffusés « sans  autorisation » de l’Office.              

Evoquant les droits versés aux artistes membres de l’Onda, l’invité  du forum a fait savoir que « 272 auteurs » algériens et étrangers dont le chanteur  marocain Abdelwahab Doukali, percevaient des allocations mensuelles de 45.000  DA, relevées de 50% suite une majoration décidée par l’Office.          

Le DG de l’Onda a annoncé, par ailleurs, que l’Office devra, en 2017,  changer d’adresse pour un nouveau siège situé dans un quartier d’Alger-Centre. (

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close