En direct

Droudkal écarte l’émir d’El Oued

  • Et  selon nos sources, de violents désaccords ont eu lieu entre les membres de l’organisation qui est constituée en majorité d’éléments nouvellement recrutés de la région d’El Oued, qui à l’origine croyait aller combattre en Irak ou à Ghaza il y a 8 mois, avant que ne survient ce changement suite aux coups subit par El Qaïda spécialement dans la région d’El Oued où presque tout les plan et les opérations que l’organisation terroriste projetait de commettre dans la région durant l’été dernier contre des édifices officiels ainsi que des kidnapping avoir des rançons ont subit des échecs.
  •  
  • Le renforcement des interventions des forces de sécurité, intervient après les deux opérations d’El Oued qui ont coûté la vie à 8 gardes frontières et l’assassinat de deux jeunes salafistes dans une mosquée à El Hamadine.
  •  
  • Selon la même sources, la majorité des éléments terroristes y compris l’émir écarté, cherchent un moyen leur permettant de retourner au sein de la société et de se repentir après que toutes les issues leurs soient fermées. Par ailleurs, la famine qui sévie dans ces zones après que les groupes qui leurs assuraient le soutien logistique soient arrêtés. En 2008 une cinquantaine de personnes appartenant aux cellules de soutien au terrorisme ont été arrêtées. Ce qui a mis l’émir écarté dans une situation délicate et qui a mené à son remplacement surtout après l’échec de l’opération de l’usine de ceintures explosives qui devait alimenter les katibates dans les régions de l’est.
  •  
  • Ennahar/ Saïd B.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!