En direct

Droukdal irrité par Hattab

  • Droukdal, dans son communiqué, s’est attaqué au ex leaders et fondateurs du groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) après que ces derniers aient exprimés leur soutien à la charte pour paix et la réconciliation nationale, les qualifiant de défaitistes.
  •  
  • L’émir national tente de donner des explications à la reddition des fondateurs du groupe salafiste, qualifiant Hassan Hattab, alias Abou Hamza de traître. « Cette campagne du traître Hattab n’est qu’une tentative de relancer la charte de la paix et la reconciliation », déclaration qui est considérée comme une reconnaissance de la part de Droukdal du succès de l’initiative du président Bouteflika qui a rassemblée les algériens et d’anciens éléments de l’organisation terroristes autour de lui.
  •  
  • Droukdal qui semble hors de lui quant à la reddition de ses éléments « ce ne sont que des défaitistes » et qualifiant ceux qui ont rejoint la charte de lâches.
  •  
  • Les déclarations de Droukdal, selon les spécialistes du sécuritaires, visaient essentiellement les repentis qui ont exprimés leur soutien indéfectible à l’initiative de la paix et la réconciliation nationale et qui ont appelés à la nécessité d’aller voter le 09 avril prochain.
  •  
  • Par ailleurs, l’appel des anciens leaders a un grand impact sur le moral des éléments de l’organisation terroristes surtout que la majorité de ceux qui ont rejoint l’organisation ont été trompés eux qui croyaient partir en Irak pour le jihad et qui se sont vu incapables de quitter l’organisation à cause de la surveillance étroite de leurs émirs.
  •  
  • Ennahar/ Dalila B.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!