Monde

Echange de prisonniers entre les USA et les Talibans

"Cela pourrait, cela devrait, et nous espérons que cela représentera une ouverture" dans les pourparlers entre Washington et les rebelles islamistes afghans, après l’échec de tractations directes en 2012, a déclaré le secrétaire à la Défense à la chaîne NBC, depuis Bagram en Afghanistan.

C’est sur cette base américaine que le sergent Bowe Bergdahl a été libéré samedi, après cinq années passées aux mains des talibans. "Nous étions engagés (dans un dialogue) avec les talibans jusqu’en 2012. Ils ont rompu ces négociations, nous n’avons aucune relation formelle avec eux depuis", a souligné M. Hagel. "Donc peut-être que (cet échange de prisonniers) sera une nouvelle ouverture qui conduira à un accord", a-t-il espéré.

Des élus républicains ont toutefois émis de fortes réserves quant à l’accord conclu par Barack Obama sur cet échange de prisonniers, certains l’accusant même d’enfreindre la loi

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close