CultureAlgérie

Ces écoles américaines qui font la promotion de la culture algérienne !

Algérie – 1846, la France n’en est qu’à ses premières années de colonisation. Une ville américaine est baptisée du nom d’un symbole de la résistance algérienne.

Ainsi, dans le Midwest des Etats-Unis, l’Etat de l’Iowa décide de baptiser une de ses villes du nom d’Elkader. Et ce, en référence à l’Emir Abdelkader. En reconnaissance à la révolution qu’il avait conduit contre l’occupation française et en admiration à sa personnalité, sa philosophie et ses positions humaines. En 1984, cette ville de prés de 2000 habitants, est jumelée avec la ville de Mascara.

Le Maire d’El Kader à Alger

Hier mardi, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi recevait le Maire de cette ville : Josh. R. Pope. Une occasion, indique un communiqué du ministère, « d’évoquer la question du renforcement des relations culturelles entre l’Algérie et les Etats-Unis ».

Ainsi, les deux parties ont souligné lors de cette rencontre la profondeur des relations bilatérales et le rôle effectué par les deux pays en vue de les renforcer, ajoute la même source. A cette occasion, le ministre de la Culture a rappelé le programme arrêté en la matière. Notamment les journées culturelles algériennes prévues aux Etats-Unis en mois de septembre prochain.

Pour sa part, M. Pope a mis en exergue les efforts consentis par la ville d’Elkader pour la promotion de la culture algérienne, notamment au niveau des écoles.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close