En directAlgérie

Quand un écolier explique le bricolage organisationnel de l’Ecole à Benghabrit ! (Vidéo)

Algérie – La ministre de l’Education demandait, mardi 28 janvier, à des écoliers, pourquoi ils avaient des problèmes en langue française.

« Je n’ai pas eu de professeur de français durant toute l’année scolaire 3e primaire. Notre maîtresse a été affecté à la classe de 5e et nous sommes restés sans professeur ». C’est ce que lui a répondu tranquillement un des écoliers.

Une réponse qui tape au cœur de la crise qui mine l’Ecole Algérienne : le choix des options  gestion au cas par cas des problèmes du quotidien. Sans plan d’ensemble, sans cap, sans stratégie.

En somme, le bricolage qui caractérise le management dans beaucoup d’Etablissements scolaires, livrés à des responsables, non outillés pour faire face aux difficultés conjoncturelles. Et partant qui finissent par opter pour des solutions de bricolos.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close