En direct

Education: Benghebrit se dit "optimiste" quant à la possibilité de l'arrêt de la grève

   Dans une déclaration à l’APS en marge de la signature de la convention-cadre entre les ministères de l’Education et de la Culture, Mme Benghebrit a précisé que le CNAPESTE se prononcera à propos de la grève, indiquant que le règlement interne du syndicat stipule la nécessité de consulter la base pour ce genre de questions.

   Le CNAPESTE avait entamé une grève illimitée le 16 février dernier, rappelle-t-on.

   Mme Benghebrit encourage les enseignants "à poursuivre les cours pour mener à terme le programme scolaire et atteindre les objectifs du secteur de l’Education".

   Concernant sa rencontre avec la coordination syndicale composée de sept syndicats, la ministre a précisé que les négociations "se poursuivent", indiquant que les débats avec les syndicats du secteur ont abouti à un accord pour suspendre la grève prévue les 10 et 11 mars en cours.

    Le procès-verbal comprend les réponses du ministère de l’Education nationale aux revendications soumises, "le ministère s’engageant à ouvrir le dossier relatif au statut afin d’en corriger les défaillances".

    Concernant la promotion automatique, le ministère a décidé comme première mesure de "convertir les postes de promotion vacants en postes de recrutement notamment pour la promotion dans les nouveaux postes conformément aux lois en vigueur en attendant de corriger les défaillances du statut".

    La promotion automatique "doit faire l’objet de négociations pour figurer dans le statut qui sera amendé conformément à l’ordonnance présidentielle 03/06 relative à la loi relative à la fonction publique".

S’agissant de la valorisation des heures supplémentaires, il a été souligné que le dossier "est en cours d’examen au niveau du gouvernement".

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!