AlgérieSociété

Éducation-Intersyndicale : « Il n’y a aucune volonté de dialoguer » (Boudiba)

Algérie –  » Il n’ y a rien de nouveau » dans les réponses de la ministre de l’Éducation à l’issue de la réunion d’hier avec les responsables de l’Intersyndicale qui ont annoncé une grève de deux jours, affirme, ce mercredi 20 février, à Alg24 , le porte parole du CNAPESTE.

Invité à donner son point de vue sur cette situation, Messaoud Boudiba s’est désolé de ce qui se passe : « Ce n’est pas normal que la ministre ne réagit que lorsqu’il il y a annonce de l’organisation d’une  grève » ! Pourquoi n’y t-il pas une  volonté  d’entamer un véritable « dialogue » avec les syndicats « en dehors de ces pressions », s’interroge M.Boudiba.

Questionné sur les dernières déclarations de la ministre, le CNAPESTE s’est montré déterminé pour aller au bout de ses revendications. « Le combat se poursuit » jusqu’à le règlement de tous les problèmes auxquels sont confrontés les enseignants et les travailleurs de l’Éducation, a-t-il tranché.

Le Cnapest devrait se réunir avec les représentants du Ministère samedi prochain et donner des suites concrètes après évaluation de la réunion.

 

 

 

 

Tags

Articles en lien

Close