Monde

Egypte: des manifestants battus par la police, des dizaines arrêtés

  •    Plusieurs dizaines de personnes s’étaient rassemblées dans le centre-ville du Caire à l’appel du groupe du 6-Avril, un mouvement de jeunes Egyptiens créé en 2008 pour protester contre la vie chère et qui milite désormais pour des amendements à la Constitution et la levée de l’état d’urgence.
  •    Les manifestants comptaient se rendre de la grande place Tahrir au Parlement, mais la police les en a empêchés.
  •    "Nous n’avons pas pu bouger de Tahrir. Les policiers en civil, très nombreux, nous en ont empêchés. Nous avons ensuite essayé de nous échapper vers une rue voisine. La police a alors battu les manifestants avec des matraques", a affirmé Esraa Abdel Fattah, la créatrice du groupe 6-Avril, précisant que des dizaines de personnes avaient été interpellées.
  •    Georges Ishaq, un porte-parole de l’Assemblée nationale pour le changement, créée autour de l’ex-chef de l’AIEA Mohamed ElBaradei et dont fait partie le groupe du 6-Avril, a affirmé à l’AFP que 70 manifestants avaient été arrêtés.
  •    "Nous avons fait le décompte dans les différents points de rassemblement, 70 personnes ont été arrêtées", a-t-il précisé.
  •    Le directeur du bureau au Caire de la chaîne satellitaire panarabe Al-Jazira, Hussein Abdel Ghani, a indiqué à l’AFP que ses cameramen avaient été fouillés et leurs films confisqués.
  •    
  • Ennaharonline/AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close