Monde

Egypte: fin de l'élection de la chambre haute et du cycle des législatives

 es Egyptiens ont voté mercredi pour le  dernier jour de l’élection de la chambre haute (Choura) du Parlement, un  scrutin qui bouclait un cycle d’élections législatives largement dominées par  les islamistes.  Le vote pour la Choura a débuté le 29 janvier dans une première moitié des  gouvernorats du pays, avant de se poursuivre dans la seconde moitié. es résultats complets doivent être annoncés samedi. Cette élection fait suite à celle des députés de l’Assemblée du peuple (chambre basse), qui a vu un raz-de-marée des formations islamistes, qui ont  remporté les trois-quarts des sièges. Mais contrairement à ce précédent scrutin, qui a suscité un intense débat politique et une mobilisation importante, celle de la Choura, aux fonctions  essentiellement consultatives, s’est déroulée dans l’indifférence  quasi-générale et laissé les bureaux de vote largement déserts.   Le rôle principal de la Choura sera, avec l’Assemblée du peuple, de  désigner les membres d’une commission qui sera chargée de rédiger une nouvelle Constitution. Les deux chambres du Parlement avaient été dissoutes dans la foulée du  départ, le 11 février 2011, du président Hosni Moubarak, confronté à une  révolte populaire.   Les élections législatives doivent être suivies par une présidentielle  avant la fin du mois de juin, à une date exacte encore indéterminée.Les candidatures pour la magistrature suprême pourront commencer d’être déposées à  partir du 10 mars.    L’armée, qui dirige la pays depuis la chute de M. Moubarak, s’est engagée à  remettre le pouvoir aux civils après l’élection d’un nouveau chef de l’Etat.

 

 

Algérie- ennaharonline 

 

 

 

 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!