Monde

Egypte: le journaliste d'Al-Jazeera détenu renonce à sa nationalité égyptienne

Un autre reporter de la chaîne qatarie, l’Australien Peter Greste, comme lui condamné à 7 ans  de prison, a été remis en liberté et expulsé vers l’Australie dimanche sur décret présidentiel, un geste aussitôt salué par la communauté internationale qui s’était mobilisée pour la libération de MM. Fahmy, Greste et de l’Egyptien Baher Mohamed. Arrêtés en décembre 2013, les trois journalistes sont accusés d’avoir travaillé "illégalement" en Egypte et "falsifié" des informations en couvrant la répression sanglante de manifestations islamistes.

 

AFP

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *