Monde

Egypte: l'interrogatoire des deux fils Moubarak a débuté

  •    Hosni Moubarak a lui aussi été entendu mardi, et a été victime d’une crise cardiaque durant un interrogatoire, ce qui a nécessité son hospitalisation dans un hôpital de Charm el-Cheikh (est), a annoncé la télévision officielle.
  •  
  •    La justice égyptienne avait annoncé dimanche la convocation, à une date non précisée, d’Hosni Moubarak et celle de ses deux fils, placés en résidence surveillée dans la station balnéaire de Charm el-Cheikh, au sud d’Al-Tour, après la démission du président égyptien le 11 février.
  •  
  •    Les trois hommes doivent s’expliquer sur l’emploi de la violence contre les manifestants lors du soulèvement populaire de janvier et février, qui a fait officiellement près de 800 morts et des milliers de blessés.
  •  
  •    Ils doivent aussi être interrogés sur des accusations concernant "l’utilisation de l’argent public", dans le cadre d’opérations anti-corruption en cours visant l’ancien régime.
  •  
  •    Le ministre de l’Intérieur Mansour al-Issaoui avait prévenu lundi que le président déchu et ses fils pourraient être arrêtés s’ils ne se rendaient pas à la convocation.
  •    
  • Ennaharonline
  •  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!