En direct

Egypte: Un mort et plusieurs blessés dans l’explosion d’une bombe près de la Cour suprême

   Ce type d’attentat, visant généralement policiers et soldats, est désormais fréquent en Egypte, où des groupes jihadistes ont multiplié les attaques contre les forces de sécurité depuis que l’armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013.

   Sept personnes, dont trois policiers, ont également été blessés dans l’explosion qui s’est produite en pleine heure de pointe dans un quartier très animé du Caire, selon le responsable.

   De son côté, la Mena, citant un responsable du ministère de l’Intérieur, a indiqué qu’un civil avait été tué.

   Il était impossible dans l’immédiat de vérifier si la bombe, dissimulée sous une voiture selon le responsable, visait des policiers qui stationnent habituellement près de la Cour.

   Le serveur d’un café proche a indiqué à l’AFP s’être précipité dans la rue après avoir entendu une forte explosion.

   "J’ai trouvé trois personnes allongées sur le sol et baignant dans leur sang", a-t-il ajouté, sous le couvert de l’anonymat.

   La police a bouclé le périmètre et des démineurs, accompagnés de chiens, ont passé le secteur au peigne fin, les ambulances essayant de rejoindre le site en se frayant un chemin parmi la foule de passants agglutinés.

   Les jihadistes assurent agir en représailles à la sanglante répression menée par le pouvoir contre les pro-Morsi.

   Dans les mois qui ont suivi l’éviction de M. Morsi, au moins 1.400 manifestants islamistes ont été tués et plus de 15.000 sympathisants emprisonnés. Des centaines ont en outre été condamnés à mort dans des procès de masse expéditifs. (AFP)

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!