Monde

Egypte : un policier tué lors d’affrontements avec des pro-Morsi au Caire

   Le policier a été touché par balle à la poitrine alors qu’il escortait un manifestant vers un camion de police, après que les forces de sécurité aient dispersé le rassemblement pro-Morsi. Le décès a été constaté à son arrivée à l’hôpital, a précisé le ministère sur sa page Facebook, ajoutant que la balle avait été tirée d’un bâtiment proche.

   Les attaques contre les forces de l’ordre sont devenues quasi-quotidiennes en Egypte depuis la destitution et l’arrestation le 3 juillet 2013 de Mohamed Morsi, le seul chef d’Etat jamais élu démocratiquement du pays. 

   Policiers et soldats répriment les manifestations de ses partisans, qui crient au "coup d’Etat".  Cette campagne s’est soldée par plus de 1.400 morts et 15.000 arrestations, dont la quasi-totalité de la direction des Frères musulmans, l’influente confrérie de M. Morsi déclarée "terroriste".

   En représailles, les attaques contre les forces de l’ordre,  initialement cantonnés à la péninsule désertique du Sinaï, ont gagné le reste du territoire et Le Caire.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!