En direct

Egypte:11 morts et 52 blessés dans des affrontements vendredi

Onze (11) personnes sont mortes et 52 autres ont été blessées lors des affrontements qu’a connu vendredi le Caire et d’autres provinces égyptiennes, a annoncé le ministère égyptien de la santé.

Selon la même source, les décès ont été déplorés dans les provinces du Caire (4 morts), Alexandrie, Ismailiya, Fayoum, Beni Sewif et El-Manya lors des affrontements entre les partisans des Frères musulmans et les forces de l’ordre.

Plusieurs infrastructures ont été touchées lors de ces affrontements. Des voitures ont été cassées notamment dans la faculté d’agriculture à l’université de In Chems dont certains bureaux ont été saccagés.

Les forces de sécurité qui se sont déployées en force notamment dans la ville de Nasr au nord-est de la capitale, ont pu maîtriser la situation et cerner ces affrontements.

Selon le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Abdelfettah Othman, "les manifestants partisans des frères musulmans ont utilisé lors de ces manifestations, des armes automatiques, c’est une première".

Il a précisé que les populations des provinces "se sont affrontées avec les manifestants" ajoutant que 100 personnes parmi les membres des Frères musulmans impliqués dans ces émeutes ont été arrêtées notamment au Caire.

Désignée "organisation terroriste" par le pouvoir en Egypte, la confrérie des Frères musulmans avait appelé à des manifestations à travers tout le pays à quelques jours du référendum sur la constitution prévu les 14 et 15 janvier.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *