Economie

Egypte/FMI: protocole d'accord en mars pour un prêt de 3,2 mds de dollars

L’Egypte va signer un protocole d’accord  avec le Fonds monétaire international (FMI) en mars pour un prêt de 3,2  milliards de dollars qu’elle avait refusé dans un premier temps, a indiqué le ministre des Finances égyptien, cité dimanche par les médias. Selon le journal gouvernemental Al-Ahram, le ministre des Finances Moumtaz Saïd a affirmé qu’une délégation du FMI se rendrait au Caire le mois prochain  pour signer l’accord prévoyant un prêt en trois phases. "Le taux d’intérêt du prêt s’élève à 1,2%, il servira à soutenir le budget  2012-2013", a précisé M. Saïd, selon Al-Ahram.   Le prêt sera versé en trois fois et le premier versement interviendra dès  que l’accord aura été signé, a-t-il ajouté.   L’Egypte avait refusé ce prêt l’an dernier, affirmant ne pas vouloir  alourdir sa dette extérieure, mais a finalement revu sa position, les aides  promises par des donateurs arabes et occidentaux n’ayant pas été versées.   En janvier, le chef d’une mission du Fonds monétaire international (FMI) en  Egypte avait indiqué que le FMI n’imposerait aucune condition au Caire pour  l’obtention d’un prêt.   Le déficit budgétaire en Egypte atteint 144 milliards de livres égyptiennes  (environ 24 milliards de dollars) et les analystes s’attendent à ce qu’il  continue à croître dans un pays qui subit toujours le contre-coup de la révolte  qui avait éclaté en janvier 2011 et conduit à la la chute du président Hosni  Moubarak.  Le marasme économique est accru par la chute des recettes touristiques et des investissements en raison de l’instabilité.

 

 

 

 

 Algérie- ennaharonline

 

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close