En direct

El Qaïda déclare la guerre aux habitants de la Kabylie

  •  Trois personnes ont été tuées et cinq autres blessés, il s’agit de Sefili Rabah, 35 ans, Assaoune Karim, 22 ans et son frère Assaoune Ibrahim, 28ans, tombés jeudi près de la commune de Maâtkas, à 25 kilomètres au sud de Tizi Ouzou, lors d’un accrochage avec des hommes.
  •  
  •    Des hommes armés ont fait incursion dans le village d’El Vir pour kidnapper un jeune homme, selon un journaliste, mais les villageois se sont  mobilisés pour lui venir en aide.
  •  
  •    Un échange de coups de feu a opposé les deux groupes. L’otage, son frère et son beau-frère  sont morts, cinq autres personnes blessées ont été évacuées à l’hôpital de Tizi Ouzou, à une centaine de km à l’est d’Alger a indiqué une source hospitalière.
  •  
  •    L’est de l’Algérie est la cible d’une multiplication d’attentats depuis l’arrivée de l’été. Dimanche, 33 personnes dont deux Chinois ont été blessées  dans un attentat suicide contre un commissariat du centre de Tizi Ouzou. 
  •  
  •    Le 25 juillet, trois hommes, dont le fils d’Ali Belhadj, l’ex-numéro deux du Front islamique de Salut (FIS, interdit depuis 1992), qui circulaient à bord d’une camionnette bourrée d’explosifs, ont été tués par les forces de sécurité à une soixantaine de kilomètres à l’est d’Alger. 
  •    
  • Ennahar/ Dalila B.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!