En direct

El Qaïda perd 17 terroristes depuis le début de l’année en Kabylie

  • Parallèlement à cela, trois terroristes se sont rendus aux services de sécurité à Tizi Ouzou à cause de désaccords au sein de l’organisation terroriste qui ont permit une percée pour les services de sécurité. Depuis, les groupes terroristes tentent de mettre à exécution leur politique sanguinaire en exécutant des opérations suicide dans des lieux publics refusant leur échec subit sous le leadership de son émir Droukdal qui aurait ordonné l’exécution de 10 terroristes, parmi lesquels trois de ses plus proche collaborateurs après la défection de plusieurs des émirs d’El Qaïda à la tête des plus dangereuses Katibates qui se sont rendus aux services de sécurité récemment, selon un repenti qui activait à Bordj Ménaïl dans la wilaya de Boumerdès.
  •  
  • Selon le repenti, la commission juridique, et sur order de Droukdal aurait ordonné l’exécution de dix terroriste, parmi eux trois chefs des groupes armés et qui étaient des proches de Droukdal et ce, sur simples soupçons d’avoir des contacts avec les services de sécurité. Ces éléments ont été égorgés sur order de l’émir d’El Qaïda au Maghreb islamique. Les corps des sept terroristes égorgés ont été jetés dans une fosse dans la forêt de Sidi Ali Bounab alors que le lieu où se trouvent les corps des trois autres reste toujours inconnu.
  •  
  • Ennahar/ Hadjira M.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!