En direct

El Qaïda recrute dans le milieu des Harraga et d’ex détenus pour de probables opérations terroristes en Europe

  • Le nommé Ahmed Chelfi, dans une déclaration à Ennahar raconte que deux personnes appartenant à El Qaïda lui auraient proposé de se joindre à l’organisation en contrepartie de d’importantes rétributions. Chelfi, résident illégal dans une ville espagnole, travaille comme gardien de nuit dans une boîte avec de faux papiers portant la nationalité marocaine. Il avait rejoint l’Espagne via le détroit de Gibraltar en 2001. Il raconte que deux personnes, un pakistanais et un bosniaque lui avaient proposé de travailler pour le compte de l’organisation en contrepartie de sommes d’argent. L’objectif était de commettre des opérations suicide.
  •  
  • L’organisation El Qaïda tente, selon des sources informées, à travers ses branches en Europe de recruter dans la communauté des émigrés illégaux qui fuient leurs pays pour cause de problèmes sociaux, essentiellement dans le milieu maghrébin. Selon les mêmes sources, El Qaïda au Maghreb Islamique aurait reçue des instructions d’El Qaïda mère et d’El Dhawahiri en personne afin de procéder au recrutement dans le milieu des Harraga que ce soit avant ou après leurs fuite vers l’Europe, de prendre contact avec les réseaux de passeurs afin que ces derniers leur fournissent les informations nécessaires sur les personnes concernées.
  •  
  • Selon des rapports sécuritaires des services de renseignement européens, qui suivent de près le mouvement des éléments d’El Qaïda, celle ci préparerait d’éventuels attentats ce printemps contre les sièges des Nations unies et les ambassades des Etats-Unis d’Amérique et d’Israël en Europe.
  •  
  • Ennahar/ Mohamed Ben Kemoukh
  •  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!