SociétéAlgérie

Élections présidentielles : les imams doivent rester neutres (Mohamed Aïssa)

Algérie – Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs a appelé, ce jeudi, les imams à jouer leur rôle, sans pour autant s’engager dans la politique, et de rester “neutre” dans leurs discours religieux, à la lumière des prochaines élections présidentielles.

Dans un message adressé, aux imams, Mohamed Aïssa, déclare que “les imams ne doivent pas avoir un parti pris, ils ne doivent pas soutenir un candidat, ni un parti , les imams doivent rester neutres” .

Le ministre appelle les imams à se conformer à ce “principe” de base .

Cette mise en garde du ministre, a été adressé , lors d’une rencontre à Alger, ayant pour but de s’enquérir sur l’avancement du programme du secteur, et ce dans le cadre du plan gouvernemental adopté par le président Abdelaziz Bouteflika depuis 2014.

Le ministre avait auparavant chargé  les imams de plusieurs missions, tels que la sensibilisation des jeunes contre l’immigration clandestine ainsi que l’appel au vote….

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!