EnergieEconomie

Electricité : Sonelgaz a perdu 11 milliards DA en 2018 à cause de la fraude

Algérie – La Société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz (SDC), filiale du groupe Sonelgaz, a perdu en 2018, plus de 11 milliards de dinars à cause de la fraude à travers notamment les branchements illicites à son réseau électrique, selon un bilan de la société présenté lundi à Alger.

La quantité d’énergie électrique fraudée en 2018 est estimée à 2.430,5 MWh, engendrant un préjudice financier estimé à 11,182 milliards de dinars, précise ce bilan dévoilé lors d’une rencontre organisée par la Commission de régulation de l’électricité et du gaz (CREG) avec les associations de protection des consommateurs, en présence du ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, rapporte l’APS.

Ce préjudice est dû essentiellement à la réalisation de connexions clandestines au réseau d’électricité, la manipulation illicite des comptages de l’énergie, ainsi qu’aux procédés visant à réduire en partie ou en totalité l’énergie consommée effectivement. D’après les représentants de la SDC, 20.555 plaintes ont été déposées durant les trois dernières années pour fraude.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close