En directAlgérie

Emploi : Plus de 10 000 cadres ont quitté une Sonatrach impuissante

Algérie-Si elle reste la plus grande entreprise d’Algérie et d’Afrique, Sonatrach est impuissante face à la fuite de ses compétences. La compagnie nationale des hydrocarbures, ne peut pas faire le poids devant la « surenchère » des majors étrangers.

De l’aveu même du PDG de son PDG, l’entreprise nationale, mamelle de l’économie algérienne, « n’a ni les moyens, ni la possibilité » de garder ses cadres, partis en masse ces deux dernières années. Plus de 10 000 salariés et cadres ont quitté Sonatrach. Certains l’ont fait pour bénéficier de la retraite anticipée. D’autres sont partis fuyant les scandales de corruptions que l’entreprise a connues en 2010. « Personne n’osait prendre son stylo pour signer des décisions. Les cadres étaient totalement détruits », confirme Ould-Keddour qui a exprimé l’impuissance de Sonatrach de retenir ou rappeler ses compétences. « Le seul moyens pour les retenir c’est d’augmenter les salaires et autres avantages, mais a-t-on le moyen de le faire ? », s’est interrogé Ould-Keddour qui ne semble pas avoir de réponse à sa question.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!