Vidéos

En vidéo- 8 mai 1945: le témoignage accablant de Kateb Yacine

Dans cet extrait vidéo du reportage « Déjà le sang de mai ensemençait novembre » du réalisateur et scénariste français René Vautier, l’écrivain algérien Kateb Yacine, auteur de son exploit romanesque Nedjma, raconte le massacre du 8 mai 1945 perpétré contre les populations de Guelma, Sétif et Kherrata (Est du pays).

A l’époque, Kateb Yacine était en classe de troisième à Sétif. « A Guelma, ont m’a appris que les massacres étaient extraordinaires, sauvages. Ils voulaient vraiment nous anéantir », a-t-il témoigné. Kateb Yacine parle, entre autres, de la jeunesse algérienne victime de ces massacres. « Ils (les milices coloniales) voulaient atteindre avant tout la jeunesse algérienne, cette jeunesse qui levait la tête », confie le romancier.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close