Culture

"ENEMY WAY" de Rachid Bouchareb, adaptation basée sur le jeu de l’acteur principal

La fiction "Enemy Way", adaptée du film "Deux hommes dans la ville" réalisé par l’Italien José Giovanni en 1973, est basée sur le "tempérament" et "l’interprétation particulière" de l’acteur principal Forest Whitaker, a estimé lundi à Alger son réalisateur Rachid Bouchareb.

S’exprimant à l’issue de la projection de son film à la presse algérienne, le cinéaste franco-algérien a dit avoir voulu "resserrer" cette adaptation sur le personnage de William Garnett (Forest Whitaker), en construisant son œuvre à partir du "talent d’acteur" et les grandes capacités d’interprétation de la star hollywoodienne, Oscar du meilleur acteur en 2007 pour "Le dernier Roi d’Ecosse".D’une durée de 117 mn, "Enemy Way" met en scène le conflit intérieur vécu par William Garnett, un ex-détenu en probation converti à l’Islam en prison qui tente de se reconstruire malgré le harcèlement qu’il subit de la part du Shérif (Harvey Keitel) et de ses anciens complices. Cette œuvre, pessimiste, sur le thème de la rédemption déroule avec un rythme lent la montée progressive de la violence contenue d’un héros au passé tumultueux que l’islamophobie ambiante et l’exclusion sociale finissent par pousser à commettre un autre meurtre."Tout le reste du film est là en décors et permet seulement de dérouler l’histoire (…) le pari de ce film était de développer cette dimension du jeu d’acteur", a estimé Bouchareb qui a adapté un "film vieux de quarante ans sur le thème de la deuxième chance" avec, entre autres, le romancier Yasmina Khadra.Forest Whitaker a, pour sa part, parlé du "travail de recherche" sur les musulmans afro-américains qu’il a effectué avant le film, en prenant notamment conseil auprès d’un Imam à Los Angeles. Co-produit par l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc) "Enemy Way" est actuellement en compétition sous le titre "Two Men In Town", pour l’Ours d’or à la 64e Berlinale (Festival international du film de Berlin) qui se tient jusqu’au 16 février. Le film devrait sortir en Algérie et en France "début mai" prochain, a indiqué Rachid Bouchareb. "Enemy Way" est le troisième film de Rachid Bouchareb à être co-produit par l’Algérie, après "Cheb" (1991) et "Hors la Loi" (2010), nominé l’année suivante aux Oscars dans la catégorie du meilleur film étranger, également sous la bannière algérienne.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!