En direct

Enquête sur l’assassinat de Gourdel: Paris salue l'action de l'Algérie

"Je veux saluer l’action des autorités algériennes parce que ce sont elles qui dès le premier jour, dès l’enlèvement, ont été à l’oeuvre pour retrouver notre concitoyen Hervé Gourdel. Hélas, il a été lâchement assassiné", a-t-il déclaré lors d’un entretien accordé aux médias RFI, TV5Monde et France 24.

"Les autorités algériennes nous ont confirmé qu’elles continueraient la poursuite" des assassins, et "qu’elles chercheraient la dépouille d’Hervé Gourdel pour la ramener à sa famille", a ajouté le président français.

"L’un de ceux-là a été effectivement tué par l’armée algérienne, les autres ont été identifiés", a-t-il ajouté en refusant d’en dire plus et de préciser le nom du ou des groupes auxquels ils appartiennent. "Ce qui compte c’est de les punir et de les retrouver", a-t-il dit.

Le ministre algérien de la Justice Tayeb Louh avait révélé mercredi qu’un des assassins du Français avait été tué. "Il ressort de l’enquête sur l’assassinat du ressortissant français Hervé Gourdel que l’un des auteurs de ce meurtre, identifié auparavant, a été éliminé en octobre par les éléments de l’Armée nationale populaire (ANP) dans le cadre d’une opération antiterroriste", avait-il dit à la presse.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!