En direct

Enquête sur l’assassinat des moines de Tibhirine : aucun différend entre l’Algérie et la France

   "Le dossier fait l’objet d’une enquête entre la justice algérienne et française et il n’ y a aucun différend ou autre à ce propos, les deux juges algérien et français travaillent en collaboration pour parvenir à la vérité", a précisé M. Louh, dans une déclaration à la presse en marge de la présentation par le Premier ministre du plan d’action du gouvernement.

   M. Louh répondait à une question concernant le report de la visite en Algérie du magistrat français Marc Trévidic chargé de l’enquête dans l’assassinat des moines.

"L’enquête sur cette affaire suit son cours au niveau de la Cour d’Alger et devant la justice française", a poursuivi M. Louh, rappelant qu’un "accord de justice lie les deux pays pour la coopération sur ce dossier et d’autres affaires".

   Des médias ont rapporté la semaine dernière que le juge français chargé de l’enquête sur l’assassinat des moines de Tibhirine avait reporté sa visite en Algérie pour n’avoir pas reçu d’invitation officielle des autorités algériennes sachant que cette visite devait intervenir à partir de vendredi dernier.

   Par ailleurs, et à propos de l’Affaire Khalifa, le ministre de la Justice a fait savoir que tous les dossiers soumis à la justice déboucheront sur un procès public conformément aux procédures pénales en vigueur. (APS)

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!