Economie

Enquête sur les comptes bancaires de SONATRACH dans 21 pays

  • Selon les mêmes sources qui ont rapporté l’information, l’inspection générale des finances entamerait ses investigations sur 25 comptes bancaires de SONATRACH dans 21 pays, par lesquels la compagnie gère les recettes des hydrocarbures et des investissements dans plusieurs pays en Europe, en Amérique du nord, au Pérou, en Afrique et en Asie.
  • Ces investigations interviennent dans le cadre de la politique du gouvernement à poursuivre l’application des décisions du président de la république Abdelaziz Bouteflika relatives à la lutter contre la corruption.
  • Après la série d’investigations et enquêtes ouvertes sur la gestion de compagnie qui ont mis fin au règne de son ex PDG Mohamed Meziane, voilà qu’aujourd’hui le premier ministre Ahmed Ouyahia annonce la poursuite des investigations, mais cette fois ci, sur les comptes bancaires de la compagnie à l’étranger.
  • Sonatrach réalise des bénéfices en milliards de dollars par la gestion de ses ressources pétrolières dans 21 pays dans le monde ainsi que ses investissements dans le domaine du transport, commercialisation des produits pétroliers, le transport maritime et plusieurs autres services.
  • Enquêter sur les comptes bancaires à l’étranger de l’une des dix plus grandes compagnies pétrolières dans le monde ne serait qu’une suite logique des enquêtes précédentes qui ont dévoilé des irrégularités concernant des marchés douteux au sein du groupe Sonatrach. Les suspects sont accusés de blanchiment d’argent à l’étranger, corruption et pots de vins dans le domaine des marchés publics, obtention d’avantages illicites et dilapidation de deniers publics, en plus de l’abus de pouvoir.
  •  
  • Ennahar/ Habiba Mahmoudi
  •  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!