Economie

Entrée en service du premier laboratoire national de contrôle de qualité de produits

Un laboratoire public d’essai et de contrôle de qualité des produits industriels commercialisés en Algérie y compris importés est entrée en service mardi à la nouvelle ville Sidi Abdellah (Alger).

A cette occasion, le ministre du Commerce, Saïd Djellab, a déclaré à la presse, que ce laboratoire  « est venu consolider le réseau algérien des laboratoires spécialisés dans le contrôle de qualité, constitué de 46 laboratoires relevant du ministère du Commerce et de 280 autres relevant du secteur privé », rapporte l’APS.

Pour le ministre, la mise en place d’un réseau de laboratoires de contrôle de qualité des différents produits, à l’instar des produits industriels non alimentaires tels que les jouets, les détergents, les appareils électroménagers et les cosmétiques, s’inscrit dans le cadre de la protection du consommateur, d’une part, et du produit national contre la fraude et la contrefaçon, d’autre part.

Premier du genre, ce laboratoire public d’essai et de contrôle de qualité des produits industriels commercialisés en Algérie veillera à l’application et au respect des normes de qualité et à la conformité, aux normes internationales, des produits industriels, y compris les pièces de rechange, les matériaux de construction, les appareils électroménagers et les équipements des chantiers.

Le personnel technique de ce laboratoire est issu des universités algériennes et bénéficie de formations continue dispensée par des experts internationaux dans le cadre du partenariat avec l’Union Européenne, a fait savoir M. Djellab.

Tout produit industriel importé sera soumis au contrôle de qualité au niveau de ce laboratoire national, a assuré le ministre, précisant que les produits nationaux pourront être homologués en vue de leur exportation.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close