Monde

Epidémie d’Ebola : nouveau front au Mali

"Les nouveaux cas au Mali nous rappellent qu’aucun pays de la région n’est à l’abri d’Ebola", a affirmé le directeur régional de l’Unicef Manuel Fontaine, cité dans un communiqué.

Le Mali, dernier pays atteint (en octobre), a enregistré jeudi le septième mort d’Ebola sur son sol, après deux cas venus de Guinée, une fillette décédée  à Kayes (ouest) sans entraîner de contamination, et un imam à Bamako, la capitale, qui a transmis le virus, directement ou indirectement, à au moins cinq personnes, toutes mortes.

Plus de 300 personnes étaient sous surveillance à la suite de cette  dernière chaîne de transmission, dont "deux nouveaux cas suspects ont été identifiés et sont en cours de test", a indiqué le ministère malien de la Santé.

  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!