PolitiqueMonde

Erdogan déclare qu’il augmentera son soutien militaire à Tripoli si nécessaire

Le président Recep Tayyip Erdogan a déclaré dimanche que la Turquie augmenterait son soutien militaire à Tripoli si nécessaire et sous toutes ses formes.

« Nous évaluerons tous les moyens de soutien militaire, y compris au sol, sur mer et dans les airs si nécessaire », a déclaré le dirigeant turc lors d’un discours dans la province de Kocaeli (nord-ouest).

Cette déclaration intervient au lendemain de la ratification par le parlement turc d’un accord de coopération militaire et de sécurité conclu le mois dernier entre Ankara et le gouvernement libyen d’union nationale (GNA), qui est reconnu par l’ONU.

Bien que Recep Tayyip Erdogan ait déclaré que la Turquie était prête à déployer des troupes en Libye, Ankara doit obtenir un autre mandat du parlement turc pour envoyer des soldats en Libye.

Le GNA basé à Tripoli lutte contre l’homme fort de l’est du pays, le général Haftar. Celui ci est soutenu par l’Arabie saoudite, l’Egypte et les Emirats arabes unis, des pays avec lesquels la Turquie entretient des relations tendues ou réduites.

Les forces du maréchal Khalifa Haftar ont annoncé samedi soir avoir arraisonné un cargo turc battant pavillon de la Grenade, au large de l’est de la Libye, pour le fouiller, selon elles. Ankara n’a pas fait de commentaires à ce sujet.

La Turquie a été critiquée au sujet de l’accord militaire conclu avec la Libye ainsi que pour un accord de juridiction maritime, conclu également en novembre.

Ce dernier accord délimite notamment la frontière maritime entre les deux pays. Pour Athènes, il ne tient pas compte de l’île grecque de Crète.

Mais le président turc a assuré dimanche qu’il ne « reculerait pas d’un pas » sur les accords conclus avec le pouvoir de Tripoli, en dépit de l’opposition de la Grèce et de Chypre sur la question des frontières maritimes.

« Ceux qui sont contre nous n’ont aucune conscience des droits, de la loi, de la justice, de l’éthique », a-t-il lancé.

Source: AFP

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. « ceux qui sont contre nous n’ont aucune conscience des droits, de la loi, de la justice et de l’éthique » a déclarer le Président Turque. Hier il a procédé à l’inauguration du sous-marin turque . il a déja ses avions turques. et nous ? QUAND ??? nous avons tous les droits d’exercer NOS DROITS, et ça s’appellera toujours LA DEMOCRATIE. Fils des Braves de 54, rassurez le peuple !!! Gloire aux Martyrs de l’Algérie !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close