En directAlgérie

Escroquerie contre le fils du Général Menad Nouba : « Le Renard » en fuite !

Algérie – Le Tribunal de Ghardaia a lancé, ce lundi 13 août, un mandat d’arrêt contre un homme d’affaire « A.S », surnommé « Le Renard ».

Ce dernier est propriétaire d’un complexe dans la ville de Beni Isguen (Ghardaia). Il a aussi plusieurs investissements dans plusieurs pays Européens, particulièrement en France, Espagne, Belgique, et en Suisse. Le tribunal a aussi ordonné le retirait de son passeport, d’autant qu’il a une résidence permanente en France. Pour l’heure, il est en fuite et activement recherché.

« Le Renard » est, entre autres, accusé d’avoir escroqué le fils du Général Menad Nouba, Ex-Patron de la Gendarmerie Nationale. Il lui a soutiré 800 Millions de centimes pour la vente d’une villa à Staoueli (Alger), mais également une somme de un (01) milliard pour l’achat d’une villa dans la commune de Cheraga (Alger). Une plainte a été déposée.

Des millions soutirés à plusieurs hommes d’affaires de la Capitale !

Plusieurs plaintes émanant d’hommes d’affaires de la Capitale ont été déposé contre cette même personne. « Le Renard » leur a soutiré des millions en leur proposant des appartements à 2.6 milliards dans la Capitale ».

Enfin, les sources du Site Ennahar On Line, qui rapporte cette information, indiquent que « Le Renard » est aussi connu pour être proche de plusieurs hautes personnalités parmi lesquels le Général-Major Menad Nouba.

Lire aussi : Vidéo – Un diplomate tchadien arrêté pour avoir arnaqué 244 pèlerins Algériens .

Tags

Articles en lien

4 Comments

  1. Oh! Punaise!! Des milliards,des centaines de millions qui traînent comme ça chez des gens, pendant que d’autres retrzités maltraités attendent le 22!! D’où sortent c milliards bon dieu!! On peut en avoir un peu??

    1. Faut pas s’etooner,tout vient de la corruption, de pots de vin,donnant donnant,intrtventions etc.Voila comment ces hauts responsables,ces hommes d’affaires deviennent riches et enrichis leurs progenitures.

  2. Ce qui démontre bel et bien que la plupart des gens qui se sont enrichit de 1990 à ce jour c’est grace au trafic de drogue et de cocaine surtout les généraux, leur enfants, les ministres et le clan de boutef combien meme de 1962 à ce jour ils continuent de s’enrichir avec l’argent des pot de vins qui proviennent des transactions de marchés conclus avec les entreprises étrangères, la corruption de l’import-export, sans oublier les hommes d’affaires et importateurs et leur transitaires et les douaniers car certains douaniers sont plus riches qu’un général.

Répondre à Zara Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close