Monde

Espagne: 11 Harraga recherchés en mer après un naufrage

  •    Les trois rescapés faisaient partie d’une groupe de quatre repéré par un navire marchand à une trentaine de km de la ville côtière espagnole de Carboneras, ont précisé les services de secours maritimes.
  •    "Ils sont tombés à l’eau quand leur embarcation s’est enfoncée" dans la mer, et le quatrième n’a pu être sauvé, précisent-ils. "Un des rescapés a raconté que l’embarcation était partie d’Algérie deux jours plus tôt avec 14 personnes à bord", ont-il ajouté.
  •    Les secouristes indiquent avoir évacué les rescapés par hélicoptère, et continuer de rechercher les disparus avec un avion et deux navires.
  •    L’Espagne est l’une des principales portes d’entrée en Europe pour les immigrants clandestins venus d’Afrique, qui tentent souvent de gagner les îles Canaries, situées à l’ouest du Maroc, ou la côte sud de l’Espagne sur des embarcations de fortune, au péril de leur vie.
  •    Le nombre des morts lors de ces traversées reste inconnu.
  •    Les arrivées d’immigrés clandestins par la mer en Espagne ont chuté de 45,7% en 2009 par rapport à 2008, selon ministère espagnol de l’Intérieur, qui a mis cette baisse sur le compte de l’effet dissuasif du travail policier.
  •    Un total de 7.285 candidats à l’immigration clandestine ont été interceptés l’an passé, contre 13.425 en 2008, selon le bilan du ministère.
  •    Selon les spécialistes, la forte crise économique subie par l’Espagne, avec un chômage à 18% touchant surtout des travailleurs précaires et un grand nombre d’immigrés, décourage fortement les candidats à l’immigration.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!