En direct

Espagne: 128 Harraga interceptés dans le sud

  •    La première opération a permis, jeudi soir, "d’intercepter 92 migrants, dont 81 hommes, 6 femmes et 5 mineurs, manifestement de nationalité algérienne, sous réserve de leur identification définitive", a indiqué la sous-préfecture d’Alméria.
  •  
  •    Ils étaient sur cinq embarcations qui évoluaient à proximité de Cabo de Gata, dans la province d’Alméria. 
  •  
  •    Arrêtés par la garde civile, ils ont été amenés au port de Garrucha d’où ils devaient être transférés dans un centre de rétention pour étrangers.
  •  
  •    Parallèlement, 36 immigrants, repérés par un système de vidéosurveillance ont été interpellés jeudi sur la plage de Lujar, près de Grenade. Les immigrants, des hommes majeurs d’origine marocaine, avaient quitté Nador (nord du Maroc) depuis trois jours.
  •  
  •    "Un des immigrants, en état d’hypothermie, a été mené à l’hôpital" tandis qu’un 37e a réussi à échapper à la garde civile et est toujours recherché, a déclaré une représentante de la sous-préfecture de Grenade.
  •  
  •    En outre, les corps de deux hommes, probables candidats à l’émigration d’origine sub-saharienne, ont été retrouvés jeudi au large de Ceuta, enclave espagnole dans le nord du Maroc, selon la préfecture de Ceuta.
  •  
  •    Les cadavres des deux hommes, munis de gilets de sauvetage, ont été localisés par une embarcation de tourisme alors qu’ils dérivaient dans les eaux territoriales de Ceuta, a précisé la même source à l’AFP.
  •  
  •    L’Espagne est l’une des principales portes d’entrée maritimes en Europe pour les immigrants africains.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!