Monde

Espagne: arrestation de 13 maghrébins en relation avec Al-Qaïda

  •    Les interpellations ont été accompagnées de perquisitions aux domiciles des personnes arrêtées, selon la source. L’opération a un lien avec Al-Qaïda, a indiqué celle-ci, sans plus de précision, soulignant que l’opération restait en cours.
  •  
  •    Le ministère de l’Intérieur devait communiquer plus tard sur le sujet.
  •  
  •    Des médias espagnols, notamment l’agence Europa Press, avaient fait état dans un premier temps de 14 interpellations.
  •  
  •    Selon ces médias, les personnes arrêtées sont de nationalités algérienne et marocaine et sont soupçonnées de trafic de drogue et de financement de la nébuleuse Al-Qaïda au Maghreb.
  •  
  •    L’opération serait coordonnée par le juge Eloy Velasco de l’Audience nationale, le tribunal espagnol chargé notamment des affaires de terrorisme.
  •  
  •    La justice et la police espagnoles mènent régulièrement depuis quelques années des opérations antiterroristes islamistes, particulièrement dans la région du nord-est du pays, la Catalogne où vit une importante communauté musulmane.
  •  
  •    Début 2008, la garde civile avait démantelé un groupe d’islamistes radicaux, majoritairement pakistanais, soupçonnés de préparer un attentat à Barcelone (nord-est).
  •  
  •    Ce coup de filet avait conduit à l’interpellation de 15 personnes, dont 12 Pakistanais et 2 Indiens. Des composants servant à la fabrication d’explosifs et de bombes avaient été retrouvés.
  •  
  •    En juin 2008, huit Algériens islamistes présumés, soupçonnés d’être liés à l’organisation Al-Qaïda au Maghreb islamique, avaient été interpellés à Castellon (est), Barcelone (nord-est) et Pampelune (nord).
  •  
  •    Cependant depuis le début de l’année 2009, le rythme de ces opérations s’est considérablement réduit.
  •  
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!