En direct

Essais nucléaires à Reggane : la France a opéré dans des régions difficiles à nettoyer

 La France coloniale a effectué ses essais nucléaires, les trois gerboises le 13 février 1960 à Reggane, dans des régions sahariennes difficiles à nettoyer de la radioactivité, a affirmé samedi à Adrar un expert en physique nucléaire.

 “Les essais nucléaires ont été menés par la France coloniale durant les années soixante (1960) dans des régions sahariennes ouvertes, difficiles à nettoyer des émanations radioactives à effets dévastateurs devant perdurer pour des milliers d’années”, a souligné, dans une déclaration à l’APS, Kadham El-Abboudi, chercheur en physique nucléaire.

 Il a indiqué que les matières radioactives constituent des “polluants des plus dangereux sur l’environnement et le climat car contenant un mélange de produits toxiques mortels produisant des dizaines de produits radioactifs dangereux pour la santé et l’environnement”.

 Selon lui, les essais nucléaires français qui avaient atteint leur apogée au terme de quatre essais menés dans une région saharienne ouverte, représentent en puissance “100 fois plus celle des bombes lancées sur Hiroshima et Nagasaki, et dont les effets directs ont été relevés dans des lieux lointains de la région (Sud de l’Europe et l’Océan), en plus des averses porteuses de produits radioactifs enregistrées au Sud du Sahara et des nuages ayant atteint d’autres régions du monde”.  

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!