En direct

Essais nucléaires français : Une cellule pour constituer le dossier d'indemnisation (Zitouni)

Une Cellule a été installée au niveau du ministère des Moudjahidine pour constituer le dossier d’indemnisation des victimes des essais nucléaires effectués par la France dans le grand sud algérien entre 1960 et 1966, a fait savoir le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni.

Cette cellule, composée de spécialistes, de médecins et d’avocats, a pour mission de contacter les parties concernées pour “établir le dossier et le déposer auprès de la commission mixte algéro-française mise en place à cet effet”, indique Zitouni à la chaîne I de la Radio nationale.

Le ministre qualifie les essais nucléaires français de “crimes odieux et impardonnables” d’autant plus que leurs effets nocifs continuent de se faire sentir et d’affecter, non seulement l’environnement, mais aussi la santé de la population.

Il a rappelé que des dossiers “épineux et complexes” liés aux archives, aux indemnisations pour les essais nucléaires et les disparus ont été évoqués lors de sa première visite officielle en France, se félicitant d’un “pas audacieux” entrepris dans ce sens.

“L’Algérie ne renoncera jamais à ces dossiers et la relation algéro-française n’atteindra pas le niveau d’excellence souhaité tant que subsistent des dossiers liés à la Guerre de libération et à la mémoire nationale”, a souligné le ministre.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!