Economie

Examen d'une liste additionnelle de produits agricoles importés

Une liste additionnelle de produits agricoles et de viande est en cours d’examen par le comité chargé de délivrance des licences d’importation en vue de les soumettre à ce nouveau dispositif, a indiqué un responsable au ministère de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche.

  Il s’agit, entre autres, des pommes et de viande de taurillon, précise le conseiller auprès de ce ministère, Chérif Omari.

  Cette liste va donc s’ajouter aux contingents tarifaires agricoles originaires de l’Union européenne déjà soumis au système de licences d’importation depuis début 2016.

  Selon le même responsable, le principe est de proposer des produits dans lesquels l’Algérie dispose d’un potentiel de production pouvant lui permettre de réduire les importations mais tout en gardant l’équilibre  d’approvisionnement du marché.

  Omari fait aussi savoir que s’agissant de la poudre de lait, la licence d’importation du contingent originaire de l’UE, dont la quantité est fixée à 70.000 tonnes, a été attribuée à l’Office national interprofessionnel du lait (ONIL) qui assure généralement la moitié du total des importations de ce produit, estimées à 350.000 tonnes/an.

Aps

 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!