En directAlgérie

EXCLUSIF – Le Crash de Boufarik emporte deux Généraux-Majors

Algérie – Un nouveau Commandant des Forces aériennes algériennes sera installé demain, mercredi 19 septembre, par le Chef d’Etat-major de l’ANP Ahmed Gaïd Salah. Il s’agit du Général-Major Boumaiza Hamid, qui remplacera Lounès Abdelkader.

Dans le communiqué diffusé par le ministère de la Défense nationale, il est mentionné que le Général-Major Lounès Abdelkader a été « mis à la retraite ». Quoiqu’il intervienne dans le cadre d’un vaste mouvement dans les structures du MDN, le limogeage et la mise à la retraite de ce général fait suite à la plus grande catastrophe aérienne de l’histoire de l’Algérie : Le crash de Boufarik ayant fait pas moins de 257 morts.

Selon une source bien informée, les résultats de la commission d’enquête sur ce crash pointent plusieurs défaillances et dysfonctionnements. Il s’agit notamment d’une mauvaise gestion à l’embarquement et des négligences relatives à la maintenance des aéronefs.

Ainsi donc, la commission d’enquête a rendu ses résultats et un rapport détaillé a été transmis au Chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), Ahmed Gaïd Salah qui, à son tour, en a fait part au Président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

C’est donc suite à une décision du Chef de l’Etat que le Commandant des Forces aériennes, le Général-Major Abdelkader Lounès, a été limogé. Avant Abdelkader Lounès, c’est le Chef d’Etat-Major des Forces aériennes, le Général-Major Mohamed Hamadi, qui a été démis de ses fonctions, toujours dans le même cadre.

Selon nos informations, d’autres responsables relevant du commandement des Forces aériennes seront également démis de leurs fonctions dans les prochains jours…

Lire aussi : Armée : Le nouveau Commandant des Forces aériennes installé mercredi par Gaid Salah

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close