En directAlgérie

Khelladi lâche du lest aux journalistes de la télévision publique

Algérie –  Il assure qu’un changement éminent aura lieu. Tewfik Khelladi, directeur général de l’Entreprise publique de la télévision (EPTV), compte lâcher des concessions aux journalistes de la télévision publique pour leur permettre de couvrir « les revendications de la rue ».

Dans une déclaration exclusive à ALG24, le patron de l’EPTV promet une adaptation du service public « aux exigences de l’heure ». « Je confirme que nous avons engagé un débat professionnel dans l’entreprise pour faire évoluer et adapter le service public aux nécessités et exigences de l’heure », a-t-il affirmé.

Et d’ajouter, « les revendications qui s’expriment à l’heure actuelle sur la scène nationale seront prises en charge naturellement au même titre que tout ce qui peut faire évoluer la situation vers le mieux au bénéfice d’un consensus national positif, moderne, républicain et dynamique ».

Dans le même contexte, les journalistes de la radio publique semblent, de leur côté, avoir eu gain de cause. Selon un tweet de Mahrez Rabia, « la direction générale de la radio nationale plie devant les revendications des journalistes du service public en garantissant la liberté totale d’information ».

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close