En directAlgérie

Exclusif – LFC-2018 : Une taxe allant jusqu’à 60 000 DA sur les cartes grises des véhicules

Algérie – Prévue par le premier texte de la Loi de Finances complémentaire (LFC-2018) entre 10 000 DA et 20 000 DA pour les véhicules, la nouvelle taxe sur la délivrance des cartes d’immatriculation automobile des véhicules (cartes grises) est désormais proposée entre 10 000 DA et 60 000 DA.

La nouvelle mouture du texte de la LFC-2018 prévoit une taxe allant de 10 000 DA à 40 000 DA sur les véhicules légers. Elle fixée à 10 000 DA pour les véhicules de 2 à 4 CV, 20 000 DA pour les véhicules de 5 à 9 CV et de 40 000 DA pour les voitures dépassant les 10 CV.

Cette taxe touche également les véhicules lourds, à savoir les camions. Pour ceux pesant à charge jusqu’à 2,5 tonnes, cette taxe est fixée à 40 000 DA, tandis que les véhicules de plus de 2,5 tonnes en charge sont soumis, pour la délivrance de la carte grise, à une taxe de 60 000 DA.

En outre, les cyclomoteurs, vélomoteurs, tricycles et quadricycles sont également soumis à une taxe de 5 000 DA. Les tracteurs et les engins des travaux publics ne sont pas épargnés, la taxe relative à la délivrance de leur carte d’immatriculation est fixée respectivement à 10 000 DA et 30 000 DA.

Lire aussi : Exclusif – LFC-2018 : Le permis de conduire entre 15 000 DA et 30 000 DA

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!