En directAlgérie

EXCLUSIF – L’importateur des conteneurs d’ordures s’explique !

Algérie – L’homme d’affaires Amouri Laroussi, accusé d’avoir importé 17 conteneurs remplis d’ordures, s’est expliqué aujourd’hui, jeudi 6 décembre, dans une déclaration accordée à ALG24. Il explique que l’opération d’importation a été faite par son cousin, via une société dont il n’apparait que comme associé, avec 13% de parts.

Selon Amouri Laroussi, qui se trouvait ce jeudi matin en Espagne, son cousin a importé 17 conteneurs de déchets plastiques pour sa société de fabrication de sangles en plastique destinées à maintenir les briques sur les palettes, afin de faciliter leur transport. Son cousin, Yazid Amouri, avait préalablement, affirme-t-il, avisé le transitaire du port de Béjaia et a eu son accord pour procéder à l’importation.

Le plus étonnant dans la déclaration d’Amouri Laroussi, c’est qu’il explique que son cousin a été contraint d’importer des déchets plastiques de l’étranger, 15 conteneurs d’Espagne et 2 d’Allemagne, parce qu’il y a un manque criant en matières plastiques recyclables en Algérie, vue l’absence d’opérateurs qui s’intéressent à la collecte de déchets plastiques.

Par ailleurs, les chiffres fournis ce jeudi matin par les services des douanes ne confortent pas les déclarations d’Amouri Laroussi, puisque l’infraction retenue contre l’importateur n’est pas seulement « l’importation de marchandises prohibées au sens de l’article 50 de la LFC-2009 », mais aussi le « transfert illicite », pour un montant global de 289.635 dollars. A ce dernier grief, Amouri Laroussi répond que le montant n’a toujours pas été transféré à l’étranger, l’opération n’étant pas encore finalisée.

Lire aussi : Qui est Amouri Laroussi, l’importateur des 17 conteneursd’ordures ?

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close